Congrès 2010 à Liège, Belgique PDF Imprimer Envoyer


Le Troisième Congrès Médecine & Spiritualité s'est déroulé au Palais des Congrès de Liège, les 5 et 6 juin 2010. Ce Congrès fait suite aux deux premiers, tenus à Liège en 2008, et à Toulouse en 2009, et a compté sur l'excellent support de l'Association Mondiale de Médecins Spirites, AME, dirigée par le Dr Marlène Nobre, qui était accompagnée de 6 autres médecins brésiliens. Ont également participé Nelly Berchtold, de Suisse, et Danielle Vermeulen, de France.


La cérémonie d'ouverture a été dirigée par Jean-Paul Evrard et Marlène Nobre, cette dernière ayant enchaîné avec la première conférence sur le thème "Le Chemin pour la guérison de l'Âme". Elle a d'abord résumé les études et statistiques récentes faites par des médecins américains, indiens et brésiliens, démontrant l'effet positif de la religiosité chez les patients, pour la guérison de diverses maladies physiques et psychiques, notamment la dépression. Puis, elle a indiqué les différents types de stress, notamment le mauvais stress, avec ses effets néfastes sur l'organisme, et le bon stress et ses effets bénéfiques. Le Mauvais stress peut être transformé en bon stress par l'individu selon sa force de volonté, par la pratique de la charité et la prière. Elle a fait le lien avec les enseignements de Kardec et des livres psychographiés par Francisco Cândido Xavier (Chico Xavier).


João Ascenso a réalisé l'intervention suivante sur le thème "Une révélation d'André Luiz confirmée par une recherche scientifique dans le domaine des neurosciences". Il a fait le parallèle entre la théorie de l'Esprit Calderaro, du livre "Dans le Monde Supérieur", d'André Luiz psychographié par Francisco Cândido Xavier, et les recherches de l'équipe du Dr Jorge Moll Neto, publiées dans une thèse intitulée "Des réseaux fronto-mésolimbiques guident des décisions de dons pour la charité", concernant le fonctionnement des trois régions distinctes du cerveau: les lobes frontaux, la moelle épinière et le cortex moteur, confirmé par des études en neuroimage du Docteur Jorge Moll Neto, lorsque les patients étaient soumis à des situation de décision de dons, avec et sans sacrifice.



La troisième intervention a été réalisée par le Dr Roberto Lucio V. de Souza, directeur clinique et technique de l'Hopital Psychiatrique Spirite André Luiz - HEAL, qui fonctionne depuis 40 ans dans la ville de Belo Horizonte, au Brésil. Cet hôpital applique la vision intégrale de l'homme, bio-psycho-socio-spirituelle. Le Dr Roberto a décrit en détails le fonctionnement des différents services de cet hôpital, y compris le service d'assistance spirituelle avec la participation de médiums, notamment pour la désobsession, réalisée en parallèle avec les soins conventionnels. Il a projeté un film sur cette institution, avec plusieurs témoignages de médecins et de patients.


Puis ce fut le tour du Dr Jorge Cecilio Daher Jr, qui a traité le thème Freud, les pulsions et la contribution d'André Luiz (suicide indirect, vices). Après avoir décrit en détail la notion de pulsion selon Freud, Jorge a montré les différences entre le point de vue matérialiste de Freud, et spiritualiste / réincarnationiste du Spiritisme / d'André Luiz. Jorge a ensuite montré, en s'appuyant sur des exemples tirés des livres d'André Luiz, que ce dernier point de vue permet de remonter plus loin dans l'analyse des causes des pulsions, des tendances et des instincts des êtres humains.


Maria Heloisa Bernardo a ensuite traité de "La contribution de la spiritualité dans le traitement de la dépendance chimique". Elle a exposé les statistiques montrant les effets dévastateurs des drogues, ainsi que de l'alcool et du tabac, qui représentent la 3° cause de mortalité, après le cancer et les maladies cardiaques. Les effets des drogues atteignent également le périsprit, en plus d'attirer des entités spirituelles en affinité avec elles. Elle a ensuite décrit les méthodes de traitement actuelles et leur difficulté, nécessitant la compréhension de l'être humain intégral, et des habilitations spéciales du personnel soignant, afin de pouvoir travailler la motivation du patient.


João Ascenso a traité le thème de "La loi des émotions et son application au traitement des pensées et émotions morbides, et de l'obsession". Il a décrit le travail du Dr Nico Frijda, psychologue américain, sur les lois des émotions, en réalisant une comparaison avec les notions contenues dans les livres d'André Luiz / Chico Xavier. Puis, il a décrit les travaux de Barbara Friedrickson, de l'Université de Caroline du Nord, au sujet des effets des émotions positives dans la pensée et les ressources personnelles des individus, montrant à nouveau le parallèle avec les livres d'André Luiz, écrits quelques décennies auparavant.


Carlos Durgante a traité des "Maladies dans les mécanismes expiatoires et d'épreuves: les démences séniles (Alzheimer) et la maladie de Parkinson". Il a d'abord montré les statistiques sur l'augmentation du nombre de personnes âgées, et l'augmentation  correspondante des maladies comme celle d'Alzheimer (35 millions) et de Parkinson (1% de la population de plus de 65 ans). Il a montré que ces maladies engagent également les familles, et souligné que leur cause principale est spirituelle, la dégénérescence du cerveau et de l'oganisme étant des effets. Beaucoup d'altérations génétiques sont causées par le psychisme de l'esprit quand il se réincarne. Les maladies sont des mécanismes d'épreuves, conséquences du passé, et aidant à notre évolution; elles sont plus douces lorsque reçues avec de l'amour, et plus douloureuses lorsque le malade se rebelle. Dans la maladie de Parkinson, le malade garde plus longtemps la conscience de son état, à l'inverse de celle d'Alzheimer, qui constitue aussi une épreuve pour la famille et les proches. Il a terminé par des citations de Léon Denis sur la douleur et la vieillesse.


Enfin, Nelly Berchtold, de Berne, en Suisse, a conclu la première journée du Congrès en parlant des guérisons dans le domaine des pathologies psychiques, exposant plusieurs cas concrets.


La journée du Dimanche a été initiée par Marcia Regina Colasante Salgado, sur le thème "Vision spirituelle des épidémies", décrivant les épidémies au fil du temps, puis le changement actuel de paradigme vers la psycho-neuro-immunologie, introduit par le Ph.D. Robert Adler, développé par de nombreux autres chercheurs américains, qui ont montré les effets des molécules de l'émotion et du réseau psychosomatique. Elle a fait le parallèle avec les affirmations de l'Esprit André Luiz sur le sujet, notamment sur les mitochondries favorisant l'immunité naturelle. Les invasions microbiennes ne seraient qu'un phénomène secondaire résultant des déséquilibres des forces mentales et de ruptures des points de liaison entre le corps spirituel et le corps physique.


Roberto Lucio Vieira de Souza a ensuite décrit son expérience dans le traitement de la dépression, décrivant des cas précis à l'Hôpital Spirite André Luiz, ainsi que les différentes étapes du processus, notamment le recours à la médiumnité pour confirmer certains diagnostiques.


Dany Vermeulen a ensuite parlé de son travail auprès des patients dans le coma, citant les recherches récentes faites notamment à Liège, qui confirment la lucidité de ces patients, dont seul le corps physique se trouve inactif et bloqué. Elle insiste sur les conséquences de ces recherches et la nécessité de traiter adéquatement et humainement les patients dans le coma, que l'amour et la volonté peuvent aider à guérir.


Marcia Colasante a présenté le thème "être médecin, être humain", montrant que la médecine doit changer vers la reconnaissance de l'existence de l'âme pour pouvoir en sonder les profondeurs et améliorer son efficacité. Elle a terminé sa présentation par la citation d'André Luiz: "LA SANTÉ HUMAINE EST UN PATRIMOINE DIVIN ET ÊTRE MÉDECIN DEVIENT UN SACERDOCE "


Jorge Daher a complété ce thème en présentant "l'humanisation de la médecine suivant l'approche médico-spirite". Il a souligné les difficultés et les failles dans la relation médecin-patient, et les moyens d'y remédier. Il indique que 77% des patients aimeraient que le médecin considère leurs besoins spirituels, et que 75% des études menées ont démontré les bénéfices du comportement religieux des patients, soulignant également que la majorité des médecins n'ont pas reçu de formation dans ce sens. Il a cité les divers travaux effectués dans ce sens, notamment par George L. Engel, Michael Balint et Sulmasy. Il a conclu en soulignant la contribution d'André Luiz, notamment l'élargissement de la connaissance du périsprit, la compréhension de l'origine de la douleur, la loi de l'action et de la réaction, en concluant par un tableau donnant des indications sur l'étiologie possible de différentes maladies.


Marlène Nobre a conclu le Congrès en présentant le thème "Le pouvoir de l'amour dans la guérison", de façon émouvante. Elle a montré le pouvoir de la pensée pour l'élévation de la matière mentale, qui se répercute sur le corps physique et accélère le processus de guérison. Elle a décrit l'effet du fluide magnétique, montrant l'immense pouvoir de pénétration et de rénovation des pensées d'amour, concluant sur l'exemple sublime donné par Jésus Christ dans ce sens.


Les conférences étaient entrecoupées par des séances de questions / réponses, où les participants ont pu obtenir des réponses à leurs nombreuses questions. Les traductions simultanées ont été assurées par Charles Kempf et Edilaine Bonfim.

 

Maria Heloisa Bernardo, Carlos Durgante,
Mme Vieira de Souza, Charles Kempf,
Marlene Nobre, Marcia Regina Colasante Salgado,
João Ascenso et Roberto Lucio Vieira de Souza